Avis d’experts dentistes sur le charbon actif

dentiste la Défense

Publié le : 30 avril 20195 mins de lecture

Beaucoup sont à la quête des méthodes pour blanchir leurs dents et ne manquent pas de recourir au charbon actif sans l’avis de leur dentiste. Il est vrai que ce produit a un pouvoir blancheur et nettoyeur et convient a priori pour une bonne santé bucco-dentaire. Néanmoins, il serait préférable de mieux connaître le produit et de chercher le point de vue des experts.

Le charbon actif, c’est quoi ?

dentiste la DéfenseLe charbon actif est une forme de charbon obtenu à la suite d’une préparation singulière. Il est utilisé depuis fort longtemps pour ses puissantes capacités de détoxification de l’organisme et est habituellement commercialisé sous forme de poudre noire, de granulés, de comprimés, de pastilles ou de gélules afin de faciliter ses différents types d’utilisations. En dehors des maux que soigne un dentiste du centre ADN par exemple, le charbon actif peut servir à soigner les intoxications, à diminuer les enflures et le taux de cholestérol.

De fait, lorsqu’il est prescrit et utilisé avec modération, le charbon actif reste efficace contre certaines intoxications à apparition brusque et évolution rapide, en diminuant la consommation d’agents nuisibles. Il en est de même quand on en fait usage pour éliminer, par exemple, les polluants de l’air. Dans ce cas, il agit en absorbant les toxines sur une surface perméable. Quant à son usage contre les gonflements abdominaux, les scientifiques ne sont pas unanimes à ce propos.

En outre, plusieurs autres patients ne consultent pas leur dentiste avant de choisir le charbon actif pour détoxifier et nettoyer l’émail. Pourtant, son utilisation n’est pas sans danger et peut provoquer des dommages irréversibles. Plusieurs cas de perte d’émail, ainsi que de salissures sur les dents et sur la langue, ont été identifiés. Ceci nécessite de requérir l’avis des experts dentistes sur la question pour en avoir le cœur net.

Ce qu’en pense le dentiste !

Au prime abord, il n’existe pas de données cliniques ou scientifiques suffisantes pour prouver une quelconque bénignité ou efficience du charbon actif en tant que dentifrice. Il convient donc de rester prudent dans l’attente d’autres travaux ou de s’en remettre à l’avis de son dentiste. Il est toutefois possible de l’utiliser, mais pas plus d’une fois par mois et il faut toujours préférer une poudre fine.

Cependant, comme le conseil le blog Santé Avenir, il faut utiliser avec précaution le charbon actif tout en étant conscient de son caractère décapant. Car, l’émail n’a pas de cellules vivantes et ne peut se restaurer ni se régénérer, contrairement à d’autres parties du corps, comme l’épiderme ou les os. En effet, lorsqu’on en fait usage immodérément, ce produit pourrait exposer la dentine qui est la couche jaunâtre molle sous l’émail. Il peut donc altérer et soumettre les dents à de sérieux dégâts comme peut le confirmer tout dentiste.

De surcroît, il serait inconvenant pour un individu d’ingurgiter du charbon actif s’il présente un risque d’obstruction intestinale. De même, il est inopportun de l’avaler s’il souffre de péristaltisme réduit. Chez les enfants, le charbon actif peut être la source d’une acidose métabolique. Bien qu’il soit considéré comme un minéral sain par le commun des mortels, il existe plusieurs inconvénients à l’utiliser. Il peut également contribuer à la déshydratation du corps, causer les vomissements, la diarrhée, la constipation et les selles noires.

Par ailleurs, le danger du charbon actif est que la plupart des inconvénients du charbon actif apparaissent à long terme et il peut être très tard pour s’en apercevoir. De plus, si l’objectif est de blanchir les dents, le mieux est de se rapprocher d’un dentiste ou d’un cabinet dentaire tenu par des professionnels avec l’assurance d’avoir des conseils appropriés et des résultats satisfaisants.

Plan du site