Prise en charge othodontique : quels sont les soins pris en charge ?

Publié le : 17 septembre 20215 mins de lecture

Votre enfant vous demande de voir un orthodontiste pour arranger ses dents. Vous vous êtes demandé quelle est la différence entre la santé bucco-dentaire et orthodontie ? Et quels sont les soins pris en charge en orthodontie ? Et quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Santé bucco-dentaire et orthodontie !

L’orthodontie adresse les problèmes de l’alignement des dents et l’occlusion dentaire. Elle consiste à analyser des défauts de positionnement des dents et des mâchoires, des dents qui sont trop espacées ou des dents qui se chevauchent et des irrégularités des mâchoires ; elle contrôle le déploiement des dent des enfants pour prévenir des éventuelles anomalies. Elle conçoit les appareils orthodontiques pour redresser ou pour apporter des corrections appropriées à chaque personne traitée ; et assure la pose et l’ajustement nécessaire des appareils amovibles ou fixes. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La douleur dentaire ou la sensibilité à la température peuvent être les symptômes d’un problème de santé bucco dentaire. Votre dentiste essaiera de trouver la cause de votre mal de dent pour pouvoir traiter à la fois l’origine du problème et les symptômes. Il procédera ainsi au diagnostic des caries, des maladies des gencives,  de l’état de lieu des dents manquantes et leurs remplacements par des prothèses dentaires

Si il détecte une carie dentaire ou de maladies des gencives, il proposera le traitement adéquat. Il réparera les dents cassées ou abîmées. Il procèdera dans certains cas à l’extraction de la dent, à une intervention parodontale, à une greffe d’implant… 

Les soins pris en charge en orthodontie !

Les soins en orthodontie débutent par la première consultation qui va justifier la nécessité du traitement avec l’évaluation de la date pour démarrer le traitement. Ensuite, il y a les examens essentiels pour le diagnostic orthodontique. Ces examens orthodontiques vont concerner la prise des empreintes dentaires, des radiographies, des photos et d’autres analyses selon les degrés de redressement à faire. L’orthodontiste va proposer les plans de traitement afin que le patient puisse choisir et discuter des types d’appareil à mettre. Après avoir signé et accepté le devis, l’orthodontiste va procéder à la pose de l’appareil orthodontique. Des attaches (métalliques ou transparentes) seront posées sur les dents et à l’intérieur du palais.

Après avoir estimé que la correction est optimale, l’orthodontiste procèdera à la dépose de l’appareil, fera la vérification minutieuse de l’ensemble de la cavité buccale et les dispositions facilitant la reminéralisation des dents pour prévenir les lésions carieuses sournoises.

Pour garder les dents alignées après les étapes actives du traitement, l’orthodontiste effectuera la mise en place de la contention, un appareil qui peut être constitué de divers matériaux.

Enfin, place au suivi après le traitement qui sera programmé avec le patient. En général, il aura lui un mois après la dépose et la mise en place de la contention et puis tous les trois mois pendant un an au moins.

Les conditions de prise en charge en orthodontie !

Tout d’abord, avant toute chose, il faut faire une demande auprès de la Sécurité sociale ou de l’assurance-maladie pour avoir une réponse favorable sur le remboursement du traitement d’orthodontie de votre enfant. Ensuite, il faut que la première consultation se fasse avant ses 16 ans; la prise en charge ne concerne que les adolescents de bas âge sauf exceptionnellement dans le cas d’une chirurgie maxillaire.

À chaque prestation ou opération, une facture sur l’intervention faite doit être présentée pour faciliter le calcul du remboursement et justifiant le traitement.

Normalement, un patient a droit à 6 semestres de traitement actif et deux années de contention. La consultation du praticien pour la prise en charge apporte des détails précis pour une intervention en orthodontie.

Plan du site